Saint Sauveur-de-Landemont

Historique

Zoom Les habitants les Saints Salvatoriens. On trouve le nom « d’Ecclesia Sancti Salvatoris » entre les années 1126 et 1151, puis à partir du XIIe siècle, « Saint Sauveur-de-Landemont ». Le bourg est bâti à 77 m d’altitude sur un promontoire rocheux dominant les ruisseaux de la Forêt du Par cet de la Guiltière qui se rassemblent à l’extrémité de a vallée de l’Ilette pour aller se jeter dans la Divatte.
On signale une trace antique : la voie romaine de Champtoceaux à Montfaucon qui traversait la forêt du Parc ; il ne reste actuellement que quelques petits ponts voûtés en pierre. On parle aussi d’un Lazaret dans la forêt du Parc jusqu’en 1140 qui accueillait voyageur, malades et lépreux.
Au XVIIe siècle, une foire avait lieu tous les ans le jour de la Sainte Sixte, le 1 septembre. Il y avait alors 4 moulins à vent et 1 moulin à eau et 2 châteaux, La Colaissière et la Guiltière.
La paroisse dépendait de l’Evêché et du grand Archidiaconé de Nantes, du Doyenné de Clisson, de l’élection du Présidial d’Angers, du grenier à sel de Saint Florent-le-Vieil, de la Baronnie de Champtoceaux, du district de Beaupréau en 1788 et de Saint Florent-leVieil en 1790.

Activités économiques 

- une commune à vocation agricole : 17 exploitations de polyculture, élevage et viticulture dont les responsables ont une moyenne d’âge de 40 ans environ ;
- un artisanat tourné vers le secteur de la construction (peintres, électricien, menuisier, plombier…) et de l’agriculture (mécanique agricole) ;
- un commerce de proximité rajeuni (supérette, salon de coiffure, boutique de loisirs créatifs) ;
- un hôtel**** et son restaurant « le Château de la Colaissière » et un gîte d’étape labellisé « Gites de France » permettent d’offrir une gamme élargie de prestations touristiques.

Services à la population
- cantine municipale
- école maternelle et école primaire
- garderie périscolaire
- animations du RAM intercommunal
- transports scolaires à destination des collèges et lycées des communes ou villes voisines
- relais ADMR – SSIAD
- restauration à domicile des personnes âgées

Tourisme

Zoom A découvrir :
- Vallée de l’Ilette : son sentier d’interprétation, son théâtre de plein air, ses festivals
- Etang de Rochefort, paradis des pêcheurs d’eau douce
- Grotte de l’Ilette, site mariale de la Paroisse Saint Cécile Loire et Divatte
- Eglise romane
- Sentiers pédestres et cyclo touristiques (pour tous les niveaux) au départ de Saint Sauveur de Landemont et dans les communes voisines

Loisirs

La commune qui compte 816 habitants est animée par un tissu associatif composé de 12 structures intervenant  dans le domaine culturel, social, sportif… Elle profite également de l’action d’associations intercommunales notamment dans les secteurs culturel et sportif.
Des manifestations pour tous les publics tout au long de l’année :
·         Feu d’artifice du 13 juillet
·          « Les arts dans la vallée » le 14 juillet
·         Les kiosques musicaux en plein air
·         La traditionnelle « Veillée d’automne » culturelle
·         Les cérémonies religieuses sur le site marial (fêtes Dieu et Assomption)

logo

Mairie

La mairie

15, place de l’Eglise
49270 ST SAUVEUR-DE-LANDEMONT
Tél. : 02 40 98 71 47 
Fax : 02 40 98 75 64
mairiestsauveur@wanadoo.fr
www.saint-sauveur-de-landemont.fr

Maire : André MARTIN
Secrétaire générale : Julien ROUILLER