Saint Laurent-des-Autels

Historique

Ecclésia Sancti Laurenti de altoribus fur le nom de notre village jusqu’en 1538 où celui-ci devint Saint Laurent-des-Aultiers. Le nom des Aultiers indique ici comme ailleurs, une Chapelle inférieure, une succurcale dépendant d’une paroisse mère.
 
A la révolution comme dans toutes les communes avoisinantes, Saint Laurent-des-Autels a été visité par les colonnes infernales les 16 et 17 mars 1794 ; 230 personnes ont été tuées et enterrées dans plusieurs fosses communes.
 
En 1878, sur l’une de ces fosses, on construisit la Chapelle des Martyrs qui a été bénie le 2 juin 1879 par Monseigneur FREPPEL, évêque d’Angers.
 
Saint Laurent-des-Autels, commune de 2000 habitants, a une superficie de 1855 hectares dont 227 hectares de forêt qui représentent 13% du territoire communal et se répartissent en 2 grosses unités : la forêt de la Foucaudière et le Bois du Ponceau.
 
Notre commune, carrefour de plusieurs axes de circulation importants, est fortement soumise à l’influence de Nantes, distante d’une trentaine de kilomètres.

Activités économiques 

- Agriculture, viticulture, industrie, artisanat et commerces
- Centre de tri : Courrier
- Briqueterie : Bouyer-Leroux
- Entreprise de conditionnement de produits diététiques : Pilèje
- Divers services de santé, structure d’accueil pour les personnes âgées

Tourisme

Zoom- La forêt communale de la Foucaudière de 35 hectares offre aux visiteurs un plan d’eau pour la pêche, des aires de pique-nique, un parcours de santé, un bar tenu par les associations et ouvert pendant la période estivale.
- « La Coulée du Cerf » : Un parc animalier et des musées (automobile, hippomobile, agricole et viticole) à visiter d’avril à novembre.

Loisirs

Une trentaine d’associations touchant tous les domaines : sport, culture, loisirs, périscolaire.

logo

Mairie

Place de l’hôtel de ville
49270 SAINT LAURENT-DES-AUTELS
Tél. : 02 40 83 71 23
Fax : 02 40 83 70 47
mairie-sg.st.laurent-des-autels@wanadoo.fr
www.saint-laurent-des-autels.fr

Maire : Alain GIBOUIN
Secrétaire : Catherine ABLINE